« Presque célèbre »

Pour entrer dans la lumière et devenir « Presque Célèbre », Cécile va tenter tout et (presque) n'importe quoi : devenir footballeuse, mannequin, chanteuse ou danseuse, participer à des castings foireux et va même s'improviser conteuse de récits historiques complètement absurdes.
Un spectacle où l'on suit son parcours de combattante, celui d'une jeune femme prête à relever tous les défis pour réaliser ses rêves. Des personnages variés, des répliques cinglantes qui se mêlent à l'énorme capital sympathie de cette talentueuse comédienne.
Au programme : de la musique, de la danse et des vannes, le tout bien balancé pour un show drôle et rythmé que vous n'êtes pas près d'oublier.

De Cécile DJUNGA, Gaetan DELFERRIERE, Simon BERTRAND
Mise en Scène : Etienne SERCK
Lumières : Anthony Vanderborght
Stylisme : Samia BOUJHAR

Voir la bande annonce

La Presse en parle


« La présentatrice météo de la RTBF a sorti le grand jeu. Devant une centaine de spectateurs, la jeune humoriste a livré plus d'une heure de spectacle. Au fil des sketchs et des situations dont elle a le secret, elle est parvenue à emmener son public dans son univers haut en couleurs. (...) Derrière les rires, certains sujets graves étaient même abordés. " La colonisation du Congo pour les nuls " devrait d'ailleurs être au programme de tous les cursus scolaires. (…) elle a su revisiter l'histoire avec malice. Complice avec les spectateurs, elle a rapidement conquis l'assemblée. Les clameurs et les applaudissements à la tombée du rideau lancent parfaitement la tournée de la jeune femme. »

DH, Belgique.



« Telle une funambule, Cécile maintient l'équilibre entre le message, la critique, la drôlerie, la cruauté et la bienveillance, le tout sous fond d'énergie supersonique. Pas le temps de s'égarer, aucun répit, comme une dégringolade d'escaliers sur les fesses, on va de surprises en surprises, les sketchs se suivent et se tordent les uns après les autres. On y découvre également toutes les cordes accrochées à son arc : de la danse, elle passe au chant, jouant même de la guitare sans jamais perdre de cohérence grâce notamment à la parfaite mise en scène signée Etienne Serck. »

Brukmer Magazine, Belgique.

Crédit photos : Marin GODFROID


Cecide Djunga - Presse


Cecide Djunga - Presse